Micro-coupures : EDF explore la piste des étourneaux

20120903-234616.jpgUne vingtaine de personnes ont participé, ce lundi 3 septembre à la mairie de Bressey, à la réunion d’information proposée par EDF pour éclaircir le dossier des micro-coupures d’électricité.

Si ce phénomène dure depuis plusieurs années sur la commune, il semble s’amplifier chaque année à la période estivale. « Nous comprenons bien la gêne occasionnée pour les habitants par ces micro-coupures et nous avons mis en place de nombreuses procédures de tests pour en découvrir l’origine », a expliqué M. Blin, responsable adjoint de l’agence d’exploitation Côte-d’Or d’EDF*.

Ces investigations ont peut-être aujourd’hui permis d’identifier un point problématique du réseau dont fait partie Bressey, sur le secteur Charmes de la commune d’Arc-sur-Tille.Une ligne de dérivation en moyenne tension (20 kV), destinée à un pavillon, accueille régulièrement les pauses de volées d’étourneaux.

Dans ce modèle de pylônes, dit en drapeau, les câbles situés les uns au dessus des autres peuvent, sous le poids des volatiles, se rapprocher suffisament au point de créer des amorçages déclenchant les protections contre les courts circuits ; d’ou des micro coupures.

Pour EDF, la solution passe donc par un changement des modèles de pylônes et une rénovation des câbles dans le secteur mis en cause. Les travaux sont programmés pour janvier 2013, pour un montant de 15 000 euros.

Avec l’espoir que la problématique des micro-coupures s’envole…comme les oiseaux à l’automne !

Ce contenu a été publié dans Vie de la commune. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.