Bressey victime de la colère des eaux

La commune de Bressey-sur-Tille a connu, du 6 au 10 mai 2013, un épisode d’inondations sans précédent. Après un  mois d’avril à plus de 115 mm de précipitations, les journées du 1 au 4 mai ont fait déborder le vase avec 75 mm supplémentaires, dont 47 mm pour la seule journée du 4 mai.

Quelques images pour témoigner de ces journées maussades qui, on l’espère, ne seront plus bientôt qu’un mauvais souvenir.

La montée de la nappe (+ de 2 m observés dans les puits) a été catastrophique pour les maisons avec des sous-sols enterrés ou des caves. Aux abords de la commune, les circuits habituels de l’eau ont été perturbés, contribuant à la crue dans les anciens quartiers de Bressey. Le Bassot est également sorti de son lit, recouvrant l’entrée du nouveau Quartier du Clair Bois. La saturation des sols gorgés a sans doute contribué également à la mauvaise évacuation des eaux.

On peut saluer ici le courage et la solidarité qui s’est nouée entre les habitants face à cet adversaire indomptable qu’est l’eau. Merci également aux pompiers pour leurs nombreuses interventions. Pour beaucoup, les dégâts sont conséquents et il va falloir maintenant gérer l’après : les procédures, les travaux. Nous souhaitons bon courage à tous.

 

Ce contenu a été publié dans Vie de la commune. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.